Comment écrire un bonus gratuit de valeur

By Malik Benyelles

Dans les avenues commerçantes, nous croisons souvent des démarcheurs qui proposent des prospectus faisant la promotion d’un produit.

Certains passants les acceptent par politesse afin de soulager le distributeur de prospectus de son fardeau. D’autres les refusent. Finalement, la plupart finissent à la poubelle car pour 98% des gens, ce bout de papier n’a aucune valeur.

  • Il vous montre une pizza croustillant·te au bacon alors que vous êtes vegetarien·ne.
  • Il vous propose une promotion sur une marque de jeans moulants alors que ce n’est pas du tout votre style vestimentaire
  • Il vous vante les mérites d’une mutuelle étudiante alors que vous commencez à compter vos points retraite

Mais pour 2% des gens, le prospectus atteindra son objectif et conduira un client potentiel en magasin.

  • Pour l’amateur de foot, le prospectus de la pizzeria du coin tombera à point nommé pour le match de ce soir
  • Pour celle qui s’apprête à sortir le samedi soir, le jeans sur le prospectus se mariera parfaitement avec le top acheté semaine dernière
  • Pour ceux qui sont à la veille de la rentrée universitaire, le prospectus de la mutuelle étudiante tombera à point nommé

Si les prospectus sont souvent jugés comme inappropriés, tant sur la forme que sur le fond, c’est qu’ils atteignent rarement leur cible

C’est pour cette raison que le prospectus est généralement considéré comme un message sans valeur.

Les prospectus ont leur équivalent dans le monde du web.

Ce sont les emailings envoyés en mode bouteille à la mer. Vous ne savez pas pourquoi ils vous ont été envoyés et généralement, ils traitent d’un sujet qui ne vous intéresse pas.

Pour ma part, j’en reçois des dizaines chaque jour. Certains prétendent même répondre à une demande que je n’ai jamais faite comme celui-ci.

emailing vs. bonus gratuit

Dans la hiérarchie des messages et des informations qui m’inondent chaque jour, leur valeur est égale à 0.

Votre bonus doit-être à l’opposé de ce type de message, ce doit-être un contenu d’une très grande valeur pour votre lecteur.

Comprendre la valeur d’un bonus gratuit

Revenons ensemble dans notre avenue commerçante.

Parfois, vous croisez un stand éphémère où des jeunes vous proposent d’essayer des échantillons gratuits de nouveaux produits.

  • Un yaourt qui vient d’être lancé
  • Une nouvelle marque de biscuit
  • Un parfum
  • Etc.

Contrairement à la lecture d’un prospectus, ces échantillons ont de la valeur. Ils vous apportent quelque chose que vous n’attendiez pas, un rafraîchissement, une pause gourmande et des sensations agréables.

Cette expérience concrète donne de l’importance à ce moment là.

À l’inverse du prospectus, les passants tendent à aller vers les stands où on leur propose ces échantillons. Ils n’ont pas l’impression d’avoir perdu leur temps.

Et la qualité de l’expérience vécue les amène parfois à acheter le produit.

Les échantillons gratuits offrent donc un avant-goût d’un produit et donnent au client potentiel une expérience qu’il retiendra.

De plus, ils réveillent en lui le levier de réciprocité.

En effet, comme l’a démontré Robert Cialdini dans son livre Influence et Manipulation, le don obéit à une stratégie d’influence et nos conditionnements nous amènent à nous sentir redevables à chaque fois que quelqu’un nous procure un avantage. Vous pouvez apprendre à utiliser les principes de persuasion de Cialdini dans cet article.

Les marketeurs utilisent donc généralement le don pour influencer la décision d’achat en créant une expérience positive qui éveillera chez l’acheteur un sentiment de redevabilité.

Mais cette formulation peut aussi être retournée. 

L’acheteur attend également de la part d’une marque et d’une entreprise qu’elle lui offre une expérience positive et qu’elle fasse l’effort d’investir en lui

Il sera donc plus sensible au message d’une entreprise qui l’aura mise en situation de faire une expérience. Alors qu’avec un prospectus, il a une information sur un produit, mais aucune expérience associée à ce produit.

En regardant le biais de réciprocité du côté du client, vous abandonnez cette vision assez stupide du marketeur / influenceur / magicien pour revenir à une attitude plus factuelle. 

L’entrepreneur informe la décision de son futur acheteur avec une expérience de qualité et ce dernier prendra sa décision sur cette base plutôt que sur une information théorique.

Dans le chemin qui vous mène au blogging professionnel, vous devez donc favoriser ces expériences en créant des bonus de qualité

Dans la hiérarchie de vos contenus gratuits, ces derniers auront la plus grande valeur.

Écrire votre bonus gratuit

Je vous l’ai indiqué plus haut, la valeur de votre bonus devra être évidente aux yeux de votre lecteur.

Pour cela, je vous propose de vérifier que votre bonus obéit aux quatre règles d’un bonus gratuit de valeur.

Les 3 premières sont indispensables, la dernière est un plus.

  • Votre bonus devra offrir à votre lecteur un point de vue nouveau sur son problème 
  • Vos conseils doivent découler de votre storytrelling et favoriser le passage à l’action de votre lecteur
  • Le bonus sera l’occasion d’interagir avec votre lecteur
  • Votre bonus peut avoir une forme originale

Créer de la valeur avec votre bonus gratuit

Offrez au lecteur un point de vue nouveau sur son problème

Nous croyons souvent que l’originalité du créateur de contenus passe par le fait d’avoir des conseils originaux.

En fait, cette originalité n’a pas grand choses à voir avec une méthode, des conseils ou des produits “jamais vus ailleurs”.

En effet, les contenus des blogueurs ou youtubeurs professionnels concernent essentiellement le sujet de la transformation personnelle et il assez rare d’avoir un positionnement original à 100% sur ces sujets-là. 

Vous n’allez donc pas inventer une méthode particulière de Yoga, de Pilate, de webmarketing ou de rédaction web dans votre coin.

Ce qui vous rendra original, c’est la façon dont vous “raconterez” votre métier et les conseils que vous allez donner.

Votre bonus doit refléter l’originalité de votre storytelling. Vous devrez donc personnaliser votre bonus en racontant votre propre histoire ou un récit d’expérience qui pourra être celui d’un de vos lecteurs ou une de vos lectrices. 

Ce récit d’expérience donnera du poids à ce que vous raconterez et rendra vos conseils “originaux”.

Favoriser le passage à l’action du lecteur

Après la lecture du bonus, le lecteur doit être en mesure d’appliquer les conseils que vous lui donnerez.

Pour cela, le storytelling dont nous avons parlé dans le paragraphe précédent est important, mais il doit-être complété par la présentation d’un plan d’action. C’est-à-dire la façon dont il devra appliquer vos conseils.

Si vous storytellez ce plan d’action, c’est encore mieux.

Pour cela, inspirez-vous de cet exemple avec le plan d’action storytellé de cet article sur le copywriting.

Concluez par un récapitulatif des actions à effectuer. Ce dernier prendra la forme d’une checklist très utile pour votre lecteur.

Donnez de votre temps à ceux qui téléchargent votre bonus

Le bonus devra être une occasion donnée à votre lecteur d’entrer un contact avec vous et échanger au sujet de sa situation spécifique.

Cela présente deux avantages.

  • D’une part, il vous donnera des informations supplémentaires qui lui permettront d’être plus précis·e dans vos contenus.
  • D’autre part, il ou elle entrera plus en profondeur dans votre tunnel de vente et sera plus susceptible de devenir un·e futur client·e.

Sur lotfi.marketing, nous utilisons un questionnaire à la fin du guide de l’Écriture Captivante. La lectrice ou le lecteur sont invités à compléter un questionnaire Google Forms et à poser une question s’ils il ou elle le souhaite.

À la longue, cette interaction peut devenir compliquée à gérer si vos abonnés se multiplient. Vous aurez du mal à répondre à tout le monde et il faudra peut-être vous organiser pour sous-traiter cette tâche.

Mais cet échange est particulièrement bénéfique. 

Je vous déconseille donc vivement de vous en priver.

Trouvez-lui une forme originale

Dans le domaine de la création de contenus, votre bonus gratuit peut avoir des formes variées. Il peut s’agir d’un guide au format PDF, très simple à réaliser.

Il peut s’agir également d’un webinaire en ligne, d’une formation gratuite, d’une vidéo exclusive, etc. 

Mais si vous avez suivi les trois conseils précédents, la forme ne sera pas si déterminante finalement. 

La valeur sera apportée par votre style, c’est à dire l’histoire que vous raconterez pour partager vos connaissances.

Mais un travail de forme peut vous apporter un plus.

C’est le cas de notre bonus “Le guide de l’écriture captivante” qui utilise le format BD.

Extrait d’une page du Guide de l’Écriture Captivante.

C’est également le cas du Guide “Apprends l’hypnose en 5 étapes pour ​accoucher sans péridurale” d’Aurélie du site hypnosefeminine.fr.

Elle associe un guide écrit à un enregistrement sonore en mp3 qui permet à une femme enceinte de s’entraîner chez elle en utilisant l’hypnose et l’autohypnose. Ce guide complet lui permet ainsi d’apprendre à utiliser l’hypnose et à être prête le jour de la naissance.

Ce travail de forme peut apporter un plus significatif.

Maintenant, il est préférable de ne pas s’aventurer dans quelque chose de compliqué qui perturberait la compréhension de votre bonus. Ce travail de forme doit être au service de vos contenus.

L’enregistrement mp3 d’Aurélie par exemple, est un véritable outil de travail pour quelqu’un qui veut pratiquer l’hauto-hypnose thérapeutique dans le cadre de sa grossesse. 

Nous utilisons la BD que dans la mesure où il s’agit d’une modalité de storytelling et qu’il s’agit là du thème principal du blog lotfi.marketing

Si le travail sur la forme ne sert pas votre propos, autant l’éviter.

N’oubliez pas votre appel à l’action 

Concluez votre bonus par un/des appels à l’action. Je vous ai dit plus haut que nous concluons notre bonus par un questionnaire. Si vous n’en avez pas, proposez à votre lecteur d’échanger par mail ou orientez le vers d’autres contenus.

Mais je vous recommande un appel à l’action sous forme de questionnaire. Il vous permettra de mieux connaître votre lecteur.

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Comment:

Leave a Comment:

Voulez-vous apprendre à écrire des articles captivants ?