L’étude de marché : la carte du blogueur

By Malik Benyelles

Traversée du désert

Vous aimez écrire, et votre blog pro sera l’occasion pour vous de gagner votre vie en faisant quelque chose que vous appréciez. 

Vous avez raison, il n’y a rien de plus réjouissant que de réaliser sa toute première vente de produit grâce à son blog.

Les résultats de ma première vente en ligne étaient médiocres, mais j’en garde un souvenir fort.

Enfin, des gens me faisaient confiance alors qu’ils ne me connaissaient qu’à travers mes mots.

Mais, il m’a fallu encore du temps pour apprendre à calibrer mes tunnels de vente et obtenir des résultats pérennes.

Je m’aperçois à quel point les créateurs de contenus s’imaginent que cette trajectoire sera rapide et linéaire. Ils se fixent souvent des objectifs très ambitieux alors que la plupart ont tout à apprendre.

  • Certains partent d’une feuille vierge ;
  • D’autres ont déjà des contenus mais aucune expérience de la vente de produit sur internet
  • D’autres encore vendent déjà leurs produits en agence ou boutique mais n’ont jamais créé de contenus ou de produit sur internet

Je pourrais continuer cette énumération avec de nombreux autres cas de figures, à chaque fois très spécifiques mais qui nécessitent toutes un apprentissage.

Cette question de l’apprentissage est donc fondamentale.

Réussisez votre trajectoire de blogueur grâce à l’étude de marché

Comme tout entrepreneur ordinaire, vous parviendrez à développer votre entreprise le jour où vous connaître bien votre marché. Cette connaissance vous permettra deux choses :

  • Vous maîtriserez le problème que rencontrent vos futurs clients et les mots dans lesquels ils l’expriment (les mots qui font acheter) ;
  • Vous vous se démarquerez de vos concurrents (en adoptant par exemple, un ton de voix qui vous est propre).

Moins vous connaîtrez votre marché, plus vous mettrez du temps à atteindre vos objectifs.

Dans le cas du blogging, l’acquisition de la connaissance de votre marché est ralentie par le fait que vous avez plusieurs sujets d’apprentissage. vous devez :

  • Apprendre à créer du contenu et écrire pour le web
  • Maîtriser la technique et les outils de webmarketing
  • Vous former (parfois) dans la spécialité même dont vous parlez
  • Apprendre à connaître vos abonnés au fur et à mesure de la croissance de votre mailing list.

En tant que le blogueur pro, tant que vous êtes en apprentissage sur ces différents champs, vous progressez lentement et il vous est difficile de vous développer sur votre futur marché.

Mais vous avez un moyen d’accélérer votre apprentissage.

Cela passe par le fait de faire … une étude de marché.

L’étude de marché est la carte dans votre trajectoire de blogueur. 

Si vous démarrez sans carte, vous ferez de nombreux détours, vous prendrez de fausses routes et vous vous fatiguerez plus vite.

Les bénéfices de votre étude de marché

L’étude de marché vous évitera d’avancer à vue et sans boussole.

Elle ne règlera pas tous vos problèmes.

  • Vos articles continueront à manquer de précision
  • Vos actions marketing et votre système de conversion (tunnel de vente) resteront encore inefficace un petit moment
  • L’installation et le paramétrage de vos outils vous demandera encore beaucoup de temps

Mais votre étude de marché vous permettra de contextualiser ces difficultés. 

  • Vous aurez une idée plus précise de l’objectif à atteindre
  • Vous vous démarquerez plus facilement. 
  • Vous verrez également l’historique du parcours de vos concurrents en cherchant leurs anciens contenus. Vous les verrez à leurs débuts, dans la situation dans laquelle vous êtes aujourd’hui.

En réalisant votre étude de marché, vous allez donc baliser le chemin de votre croissance. 

Comment vous spécialiser

Il y a quelques mois, Sébastien m’a contacté en me demandant comment il pourrait monter une activité de photographe basée sur un blog. 

Il était lui-même déjà photographe et vendait déjà des reportages à des entreprises. Je l’ai aidé à faire une étude de marché afin de lui permettre de voir comment il pourrait développer son activité autour du sujet de la photographie sur le web. 

La photographie se prête très bien au thème de la transformation personnelle, ce qui est un bon indicateur « d’adaptabilité » de cette thématique à la création de contenus et au blogging.

Maintenant, il ne suffit pas de partir de ce constat.

De nombreux créateurs de contenus se sont positionnés sur ce thème de la photographie. C’est le cas par exemple du blogueur Laurent Breillat d’Apprendre la photo ou du collectif Objectif photographe.