Ecriture web : 7 actions pour vous éviter la panne d’idées

Netflix mauvaise influence

Il y a quelques mois, je n’arrivais plus à écrire le moindre article.

Pas d'idées

C’était pénible, très pénible.

  • Je restais des jours sans écrire
  • Et même lorsque j’y arrivais, il me fallait une bonne semaine pour écrire un article qui d’ordinaire me prenait quelques heures

Pour un blog dédié à l’écriture sur le web et au copywriting, ça me semblait être un comble.

Netflix mauvaise influence

À un moment, il a fallu réagir : ça devenait vraiment critique

Trouver des idées d’articles de blog après une panne

Ce qui m’a permis de repartir, c’est le livre de John Truby, “Anatomie d’un scénario

L'anatomie du scénario

Ce livre a été écrit pour les scénaristes et il pose les bases de l’élaboration d’un scénario au cinéma.

Mais ce livre est également très populaire dans d’autres activités, le théâtre, la communication, la vente, etc.

Il éclaire en effet sur les techniques de Storytelling, et ce sont celles que les grands Copywriters américains utilisent.

En le lisant, j’ai eu l’idée de plusieurs de plusieurs articles à rédiger.

Depuis quelques mois, j’ai remis à jour mon calendrier éditorial et je me suis tenu à une règle qui marche le mieux :

Publier 2 à 3 contenus par mois et avoir toujours un contenu d’avance au moment d’une publication.

Voilà à quoi ressemble mon calendrier éditorial pour le moment. Le prochain article est déjà écrit. Il ne me reste qu’à l’illustrer.

J’utilise Trello pour faire ce suivi de mes idées d’article de blog. C’est un outil qui vous permet d’organiser vos idées et de les classer.

Pile Trello

Mais Trello n’est qu’un outil, ce n’est pas lui qui vous aide à écrire.

Il ne vous dit pas non plus quel sujet va intéresser votre public et vous donner l’énergie d’écrire du contenu captivant à intervalle régulier.

Se donner une ligne directrice

En fait, pour surmonter la panne d’idée, il faut justement éviter de se retrouver en recherche d’idées d’article de blog.

Il est beaucoup plus simple de se donner une ligne directrice qui va vous tenir plusieurs mois et vous permettre de creuser en profondeur un sujet en écrivant de nombreux articles.

Depuis mi-2018, je creuse le thème de l’écriture du web et j’ai adopté le positionnement suivant :

  • L’écriture web est une écriture d’efficacité, elle doit amener un créateur de contenu à identifier le problème d’une audience et aider cette dernière à le régler
  • Vous avez à disposition plusieurs outils de langage : le copywriting, le storytelling, le langage des images, la scénarisation de podcasts et de ses vidéos sur Youtube, etc.
  • Avec ce blog, je cherche donc à vous faire acquérir ce langage, le développer et vous permettre ainsi de captiver votre audience

Ce thème est vaste, peu exploré et j’ai une réserve de contenus et de lectures qui va m’alimenter pour un certain temps.

A partir de là, il ne me reste plus qu’à trouver des sujets qui me permettront d’expliciter ces questions sous forme de post de blog.

7 actions pour rédiger des articles intéressant votre audience

Voici 7 actions qui me permettent de décliner cette thématique. Elles m’alimentent régulièrement en nouvelles idées de sujets à traiter.

1. Lire un livre qui change votre manière de voir les choses

Les livres les plus intéressants sont des sources inépuisables de création de contenu. Non seulement ils vous offrent une autre perspective sur votre sujet d’étude, mais en plus, ils vous alimentent pour de nombreuses publications.

Le héros aux mille et un visages

Récemment, c’est le livre “Le héros aux mille et un visages” de Joseph Campbell qui m’a aidé à avancer. Ce livre parle des douze étapes que traverse un héros dans la plupart des mythes et légendes.

À peu près au même moment, je recevais ce mail de Ramit Sethi qui m’encourageait à acheter son programme de coaching.

Mail atterrit dans ma boite

Cette coïncidence m’a permis de réaliser que la structure du voyage du héros était également très utilisée dans les ventes de programme de développement personnel, de coaching sportifs, nutritionnels ou santé.

C’est ce que j’ai résumé dans cet article.

2. Trouver les questions que se pose votre audience (outils SEO)

J’utilise beaucoup Ubersuggest pour identifier les questions que se formule l’audience que je cible sur Internet.

Cela me permet de trouver des thèmes et de proposer des angles d’approches nouveaux.

Voici par exemple ce que je trouve autour du mot “storytelling”, ce sont de nombreuses possibilités de développements que je proposerai dans les semaines à venir.

storytelling ubersuggest

L’avantage d’Ubersuggest, c’est qu’en plus de vous proposer des idées d’articles de blog, il vous permet également des trouver des termes qui amélioreront votre référencement.

3. Tout le monde répète la même chose, trouvez un autre angle

C’est ce que fait Neville Medhora qui explique dans cet exemple comment apprendre à écrire une page de conversion en partant d’une annonce Airbnb.

En effet, lorsque vous voulez écrire une page de conversion, il faut maîtriser une structure bien précise (Proposition de valeur en titre, preuves de vos réalisation, description du produit, Appel à l’action).

Neville Medhora, vous propose de vous entraîner à faire de belles pages de conversion en réécrivant des annonces Airbnb 🙂

nev_medhora_airbnb

En faisant cet exercice, Neville constate que vous parvenez à :

  • Trouver les mots dans lequel votre cible se formule son problème – Ex: un week-end amoureux, un lieu douillet,
  • Écrire une proposition de valeur qui attire vraiment l’attention => (Un week-end douillet à deux pas de tous les lieux touristiques)
  • Décrire votre produit en vous focalisant sur la résolution des problème de votre cible => A moins de 500 mètres des principales attractions, avoir du wifi haut débit, etc.
  • Conclure en formulant un appel à l’action décisif : Passez en week-end inoubliable

4. Regarder ce que font vos concurrents

Lorsque l’on démarre, il est difficile de trouver un angle nouveau qui vous démarque de ce qui se fait déjà ailleurs.

Pourtant, il faut bien commencer.

Le mieux reste de s’inspirer de ce qui se fait dans le blogging anglo-saxon, vous avez beaucoup plus de matière et cela vous permet de démarrer en relayant des contenus qui n’ont pas encore été épuisés dans le blogging francophone.

N’oubliez pas de citer votre source ou votre inspirateur.

Une fois que vous êtes à l’aise, vous pouvez pousser votre veille un peu plus loin en trouvant l’inspiration chez vos concurrents sans reprendre leur contenus.

Pour cela, j’utilise SEMRUSH qui est un excellent outil de veille. Voici un exemple des possibilités qu’il vous offre :

serm rush lotfi.marketing
Astuces-photo

J’ai analysé avec Semrush deux sites de formation en photographie. Vous pouvez voir plusieurs choses : les gens qui veulent faire de meilleures photos se posent les questions suivantes :

  • Comment apprendre la photo en utilisant des appareils photo hybrides plutôt que du matériel reflex lourd et encombrant
  • Ils souhaitent connaître les logiciels de traitement d’image pour faire de meilleures photographies
  • Ils veulent apprendre à photographier les enfants
  • Ils aimeraient avoir de belles photos de famille
  • Ils se demandent comment photographier les émotions (joie)

À travers ces questions, vous pouvez également identifier deux publics distincts :

  • Les parents qui veulent photographier leurs enfants et leurs proches
  • Les amateurs experts qui souhaitent faire des photos aussi réussies que les professionnels du métier tout en utilisant du matériel plus léger

Vous pourrez ainsi trouver des idées d’article de blog pour vos prochains contenus.

5. Repartir d’un bonus

Voici un bonus que j’ai écrit l’été dernier.

styles visuels pour vous démarquer

J’y expliquais comment les composants visuels d’un site web ou d’un article de blog permettent de passer des messages qui enrichissent les contenus en passant des messages complémentaires.

Je montrais dans ce guide des exemples de marketeurs qui utilisent les images de façon bien plus intéressante que pour répéter un propos déjà écrit en texte ou juste pour faire joli.

Le soucis c’est que la thématique du “style visuel” ne parle pas au public de la création de contenu. Le bonus était mal titré et finalement très peu téléchargé.

J’ai donc repris certains contenus de ce bonus pour rédiger un article sur une plateforme partenaire (webmarketing-com.com).

article_webmarketing

6. Diviser le contenu d’un article en deux

C’est ce que j’ai pratiqué sur l’article que vous êtes en train de lire.

En fait, j’ai tendance à commencer à écrire sans plan précis. Et c’est au fur et à mesure que je met de l’ordre dans mes idées.

Régulièrement, je m’aperçois que certaines parties de post que j’ai commencé à écrire ne trouvent plus leur place dans l’article final.

Voici une partie que j’ai retirée de l’article que vous êtes en train de lire et qui sera probablement publiée ultérieurement.

Idée de texte alternatif

7. Réécrire un ancien contenu sous une perspective différente

Voici un premier article que j’ai rédigé il y a quelques mois sur les risques qu’il y a à utiliser trop d’images libres de droit lorsque vous faites de la création de contenus.

Article réécrit

En effet les images libres de droit communiquent des messages trop généraux et ne vous permettent pas de valoriser le sens de vos contenus.

Plusieurs semaines après la publication de l’article, je me suis aperçu que le problème ne concernait pas que les images libres de droit, et qu’il était plus intéressant de parler de toutes type d’image photographique.

Alors j’ai réécrit cette article sous une perspective différente.

Article webmarketing

Aujourd’hui, aucun de ces deux articles ne me satisfait vraiment. Donc je prévois de revenir sur ce thème des images sous un angle nouveau dans les semaines à venir.

Bref, le syndrome de la page blanche n’est pas un véritable problème.

Au fond, ma précédente période de creux a aussi été une opportunité puisqu’elle m’a permis d’affiner mon positionnement autour de l’écriture web et du copywriting.

Ce type de moment peut donc être une bonne occasion repartir sur de bonnes bases et d’exploiter ces méthodes ou d’autres pour trouver des idées.

Si vous avez des techniques à vous, n’hésitez pas à les partager 🙂

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 278
    Partages

Leave a Comment:

Leave a Comment:

Voulez-vous apprendre à écrire des articles captivants ?