Du 1er article à plus de 1000 visiteurs/jour : 3 histoires de blogueurs pro

Danilo, Isis et Léa sont trois créateurs de contenu qui ont aujourd’hui des lecteurs qui attendent chaque semaine leurs nouvelles publications.

danilo, isis, léa  blogueur pro

Comment ont-ils fait ?

Retour vers le passé, deux années en arrière.

retour vers le passé

Du premier article à blogueur pro

Les débuts de Danilo dans le blogging

Danilo habitait Mons en Belgique. À la fin de ses études en finance, il savait qu’il ne travaillerait pas … dans la finance.

danilo banque

Il a donc rejoint une startup à Bruxelles.

Le sujet lui plaisait, mais il n’avait pas assez d’autonomie. Il sentait qu’il pouvait en faire plus, beaucoup plus.

danilo startup

À chaque fois qu’il avait du temps libre, il lisait des livres de marketing et d’entrepreneuriat.

Danilo train

Plus il creusait, plus le sujet le passionnait.

À la fin de son contrat, il décida de se lancer à son compte et il créa son blog.

Après quelques articles généralistes sur le webmarketing, il décida de se concentrer sur la publicité Facebook, un sujet encore peu traité par les marketeurs.

Deux ans plus tard, le blog de Danilo dépasse les 100 000 visiteurs mensuel.

Il figure à la 21ème place du classement SEMRUSH des blogueurs francophones dans le domaine du marketing.

Danilo est devenu un marketeur de référence sur le sujet de la publicité Facebook.

Conférence donnée par Danilo à Rennes

Danilo, vous l’aurez peut-être reconnu, c’est Danilo Duchesnes, le créateur du blog daniloduchesnes.com spécialisé dans publicité Facebook.

Il fait le bilan de sa première année de bloging dans cet article. Vous pouvez également l’écouter dans cette interview qu’il a donné au podcast Reputation Lab.

L’interview de Danilo

danilo bd 1
danilo bd 2
danilo bd 3

Les débuts d’Isis dans le bloging

J’ai rencontré Isis il y a 2 ans dans un meetup.

Isis s’intéressait aux nouvelles formes de travail. Elle était convaincue qu’il était possible de travailler de façon épanouissante, loin des contraintes de la vie de bureau.

Isis meetup

Elle venait de créer son blog “Les nouveaux travailleurs”, mais elle se demandait encore comment elle parviendrait à le transformer en une véritable activité dont elle vivrait.

Début 2018, Isis a lancé la deuxième phase de son blog. Elle est partie en Amérique Latine pour un voyage de plusieurs mois.

Isis Bolivie

Dans le même temps, elle interviewait d’autres nomades digitaux sur son blog et expérimentait elle-même le travail en Slash.

Slasheuse

En lisant aujourd’hui le blog d’Isis, la raison d’être de son blog apparaît clairement : Comment concilier son travail avec sa raison d’être (ou son Ikigaï).

Et Isis nous montre comment y parvenir grâce à ses articles et à des témoignages.

Vous en saurez sur Isis et sur les nouvelles formes de travail en allant consulter son site “Les nouveaux travailleurs”.

L’interview d’Isis

isis bd 1
isis bd 2
isis bd 3
isis bd 4
isis bd 5

Léa, de rêveuse passionnée à blogueuse pro

Enfin, le dernier protagoniste est un personnage fictif. Appelons la Léa.

Léa a toujours été une passionnée et elle n’était pas satisfaite par son travail de consultante en Innovation à la Défense.

léa rêve

Elle trouvait ça abstrait et ennuyeux.

Après la lecture de certains ouvrages d’entrepreneuriat (dont la Semaine de 4 heures de Tim Ferris), elle décida de gagner sa vie en créant du contenu, mais elle n’avait aucune idée du sujet à aborder.

Mais elle n’arrêtait pas de remettre son projet au lendemain.

Elle était convaincue qu’elle devait trouver un sujet inspirant avant de démarrer son blog.

Le sujet de l’alimentation saine l’attirait beaucoup, mais à chaque fois qu’elle commençait à écrire un article, des questions jaillissaient dans sa tête.

  • Comment est-ce que je vais faire connaitre ce blog ?
  • Je suis une “impostrice” (*) et tout le monde va s’en rendre compte.
  • Il y a plein de spécialistes sur le sujet, comment-est-ce que je vais me démarquer ?
  • Est-ce que je ne devrais pas faire plutôt du podcast ou de la vidéo ?

Un jour, son cabinet de conseil fût racheté par un concurrent. Cet évènement la décida à changer de métier et se lancer pour de bon.

Elle publia un premier article pour commencer.

Elle en était très contente, mais au bout de quelques jours, elle se mit à le relire 50 fois, le modifier, le corriger …. plutôt que de passer à l’article suivant.

Au bout d’une semaine elle se décida à passer au deuxième article.

Mais elle mis trois semaines à l’écrire.

Les premiers mois, Léa ne parvenait pas à être régulière. Elle se décourageait régulièrement.

léa dip

Mais elle persévéra et parvint à surmonter les phases de découragement.

Elle précisa progressivement sa cible.

Ses lecteurs les plus assidus étaient les gens qui avaient passés la quarantaine et qui voulaient conserver leur forme physique.

Le fait de savoir que ses contenus étaient appréciés changeait tout.

léa repositionnement blogueur pro

Ses posts de blog étaient de plus en plus pertinents. Ses lecteurs lui faisaient des retours réguliers et ça l’encourageait.

En quelques mois, elle pût ainsi lancer son premier produit.

Mais ça, c’est une autre histoire.

Léa c’est finalement nous tous

Toute personne qui souhaite se lancer dans le contenu et qui attend d’avoir :

  • Le sujet parfait
  • Le public idéal
  • L’expertise incontestable

Cette perfection est pourtant inatteignable sans se confronter à une audience.

La courbe d’apprentissage de Léa est un passage obligé pour gagner en autorité, en légitimité et convaincre son audience.

La seule chose qui compte, c’est de commencer.

Alors c’est parti ?

Votre premier article

L’objectif d’un premier article, c’est de vous lancer.

Trouver le sujet

Il n’y a pas de “sujet” idéal.

  • Certaines ou certains auront besoin d’un sujet qui les inspire avant de démarrer
  • D’autres privilégieront des sujets où ils sont sûrs de déjà trouver une audience.

Le blogueur Neil Patel met régulièrement à jour une liste de nouveaux sujets de blog qu’il juge intéressants.

Personnellement, je trouve qu’il est plus facile de démarrer sur un sujet où on est certain de pouvoir s’appuyer sur ses points forts.

Si vous êtes sportifs et que ce sujet est central dans votre vie, vous aurez bien sûr plus de facilités à démarrer en partant de là.

Maintenant, le sujet “Sport” est tellement vaste et tellement concurrentiel qu’il vous faudra être plus spécifique pour vous démarquer.

Vous pouvez le faire

  • en visant une tranche d’âge ;
  • certaines situations (les trentenaires, les jeunes maman, etc.)
  • un régime alimentaire particulier, etc.

C’est par exemple ce que propose la chaîne Vivaforme animée par le Youtubeur Dany.

Dany s’adresse aux personnes de plus de 30 ans qui ont envie d’avoir une activité physique régulière et raisonnable sans passer leur temps en salle de sport.

En ciblant ce public “sportif non intensif”, il a proposé des contenus autour du régime alimentaire que ce public devait avoir s’il voulait conserver un corps bien dessiné tout en continuant à se faire plaisir.

dany vivaforme

Losque vous démarrez un blog, vos premiers articles ont de fortes chances de rester trop généraux.

positionnement progressif
Nous devenons plus précis avec le temps et grâce aux retours des lecteurs

Vous serez de plus en plus spécifique avec le temps et en obtenant de plus en plus d’information, d’abord avec les statistiques de votre site. Dans un deuxième temps, grâce aux retours de votre audience.

Le premier article idéal

Il n’y a pas de premier article idéal. Il peut s’agir d’une analyse, d’une opinion, d’un post où vous vous présentez, d’une interview, etc.

Toutefois, je vous conseille de commencer à vous entraîner à une écriture persuasive en utilisant cette trame narrative simple et efficace.

  • La première partie devra poser un problème sous la forme d’une histoire (vécue ou imaginée) ou d’une observation (avez-vous remarqué que …). Cette partie se conclut par la réinterprétation de votre récit en problème.
  • Dans la deuxième partie, identifiez les différents enjeux derrière ce problème. En formulant les enjeux, vous vous préparez à proposer votre méthode de résolution du problème.
  • Dans la troisième partie, expliquez votre méthode pour régler le problème.
stratégie premier article

L’article que vous êtes en train de lire suit cette trame 🙂

La phrase “La seule chose qui compte, c’est de commencer” correspond à la réinterprétation des histoires racontées en problème concret à surmonter.

La suite de l’article vous donne une méthode pour commencer à produire des contenus.

Maintenant, j’insiste, votre premier contenu n’a pas à être parfait. Il doit exister, c’est tout.

Voici mon premier article, il date de juillet 2017. Il est abominable à lire. Mais c’est lui qui m’a permis de démarrer.

premier article lotfi

Votre premier article est prêt ? maintenant continuez

Votre premier article est prêt ? Bravo.

C’est un point de départ d’une grande valeur. Dans quelques années, cet article aura une valeur inestimable, il aura été votre point de départ.

Et juste une chose s’il vous plaît, votre “vous” du futur devra toujours être indulgent vis-à-vis de votre “vous” d’aujourd’hui. C’est fondamental pour la réussite des étapes suivantes.

Même si ce premier article ne vous convient plus 🙂

Maintenant, vous pouvez continuer à écrire en vous améliorant progressivement :

Gardez en tête votre “Pourquoi”

Lorsque j’ai démarré ce blog, une des grandes difficultés à laquelle j’ai été confronté a été d’oublier mon “Pourquoi”.

Le “Pourquoi”, c’est la raison fondamentale pour laquelle nous faisons une chose. Quelque chose d’ancré dans notre personnalité, notre identité.

Si je fais un blog qui parle de copywriting et de storytelling en utilisant le format BD :

C’est parce que j’aime écouter et raconter des histoires.

histoire lotfi

Pourtant à mes débuts, plutôt que de “raconter” mes contenus, j’ai préféré écrire des articles “Comment” :

Voici un exemple d’article “comment” rédigé pour le site webmarketing-com.com

article lotfi webmarketting

Les articles “comment” donnent à votre public des recettes simples à mettre en place pour régler un problème assez immédiat.

Mais les articles “comment” ne vous distinguent pas de ce que font les autres créateurs de contenu. Les sujets que je viens de citer sont déjà traités par des centaines d’autres personnes sur le web.

Par contre, mes articles “pourquoi” sont connectés à ce que je suis plus profondément.

C’est ce que j’essaie de faire passer en racontant les histoires d’Erwan ou, d’Aurélie pour vous parler de copywriting ou de mailing..

En explicitant votre “Pourquoi”, vous donnez bien plus de valeur au “comment”.

Les articles “Pourquoi” ne sont pas nécessairement les plus consultés, mais c’est souvent grâce à eux que votre audience vous connaît et se souvient de vous.

start with why

Au démarrage, il est assez fréquent d’avoir du mal à formuler votre pourquoi. C’est normal, ça prend du temps.

Pour commencer, vous pouvez consulter le résumé du livre de Simon Sinek, “Commencer par le pourquoi“.

Apprenez à écrire (pour le web)

Mon premier article avait une tonalité journalistique et ennuyeuse. En fait je me parlais à moi-même.

L’écriture sur le web est très différente. C’est une écriture d’efficacité.

Vous devez écrire l’ensemble de vos contenus dans le but de régler le problème auquel votre audience est confrontée.

Si vous venez d’une grande entreprise notament, vous devrez éviter des phrases de ce type :

langage complexe
Ecriture d’entreprise que même les entreprises essaient d’abandonner

Privilégiez un langage simple.

Votre langage doit être celui dans lequel votre lecteur formule son problème.

Ce dernier doit comprendre que vous pouvez l’aider sans qu’il ait à faire un effort d’interprétation.

Voici un extrait d’une lettre de vente de 1919 écrite par le marketeur américain Sherwin Cody.

Ce dernier proposait (déjà) du contenu gratuit pour convaincre son public d’acheter sa méthode de perfectionnement en expression orale.

Sherwin Cody
Do you make these mistakes in English – Sherwin Cody

De nombreuses personnes disent « Après qu’il soit venu » au lieu de “Après sa venue”.

D’autres associent souvent ces deux mots : “Moi, personnellement…” alors que “Personnellement…” suffit.

Beaucoup emploient l’expression « Entre vous et moi …» plutôt que « Entre nous …» ou « De vous à moi …».

Il est également étonnant de voir le nombre de fois ou le « qui » est utilisé à la place du « que ». Sans parler des erreurs de conjugaison.

Pour limiter les risques, la plupart des gens décident d’employer des mots simples, plats et ordinaires. Leur propos est ennuyeux, sans intérêt et monotone.

Pourquoi autant de personnes font ce type d’erreurs ?

Pour quelle raison autant de personnes emploient-elles aussi mal les mots de la langue française alors que cela les freine dans la progression de leur carrière ?

Sherwin Cody – Adapatation de la lettre “Do you make these mistakes in English”

Cette lettre est exemplaire car elle propose à une audience d’améliorer son expression orale et écrite tout en utilisant des mots très simples provenant du langage du quotidien.

Vous avez peut-être remarqué que Cody utilise ici la structure narrative dont nous avons parlé plus haut. Il fait des observations (les erreurs d’expression) puis il formule le problème dans le dernier paragraphe.

Cette lettre de vente est traduite intégralement dans le guide gratuit 3 lettres de vente pour améliorer votre copywriting.

Regardez vos concurrents et démarquez-vous (progressivement)

Pour démarrer, vous devez regarder ce que font vos concurrents. Cela vous permettra de voir la façon dont ces derniers traitent de leur sujet et vous inspirer de ce qu’ils font.

Dans cette interview donnée sur mon Podcast Reputation Lab le Youtubeur Stan Leloup, créateur de Marketing Mania explique qu’il s’est beaucoup inspiré du critique cinéma Evan Puschak, créateur de la chaîne The Nerdwriter.

Casey Neistat

Pour ma part, j’ai été inspiré très inspiré par Neville Medhora.

Neville Medhora inspiration blogueur pro
Extrait d’un post de Neville Medhora

Ne restez pas seul dans votre coin

Une des étapes clé dans votre activité de créateur de contenus, c’est l’interview d’experts dans votre domaine.

Elle vous permet de vous rapprocher de personnes qui ont des contraintes et un quotidien très proches du votre.

Cela limitera le sentiment que vous êtes seuls et vous donnera plein d’idées pour développer votre blog.

Les interviews menées dans le cadre de la première saison de Reputation Lab m’ont permis de rencontrer des marketeurs et des entrepreneurs qui m’ont beaucoup apporté (dont Danilo et Stan).

Reputation lab le podcast blogueur pro

Votre audience, c’est votre force

Les premiers échanges avec vos lecteurs, viendront un peu plus tard. Mais dès qu’ils seront là, “cultivez-les”!

C’est un trésor.

Si j’écris cet article, c’est parce que plusieurs lecteurs me l’ont demandé.

Vos lecteurs vous encouragent, ils vous laissent des commentaires qui vous motivent et vous défendent également en cas de commentaires négatifs.

commentaire Facebook

Le commentaire très motivant de Séverine il y a quelques semaines m’a également permis de réaliser que mes contenus pouvaient-être utilisés dans d’autres contextes que la vente et le marketing.

Alors répondez à chaque mail, à chaque commentaire. Si vos lecteurs ont des questions, donnez de votre temps pour identifier leur problème de façon spécifique et aidez-les à les surmonter.

Vous apprendrez énormément.

Ne vous dispersez pas

Concentrez-vous d’abord sur un seul canal de promotion.

C’est l’erreur que la plupart des créateurs de contenus font et c’est un gros facteur de déconcentration et de découragement.

Pour ma part, après quelques mois de tâtonnements, je donne aujourd’hui priorité à mon référencement et à ma page Facebook.

J’utilise cette page notamment pour lancer des publicités en mode boost les premiers jours qui suivent une nouvelle publication.

Pub facebook

Je publie sur les autres réseaux sociaux via la fonctions Publicize de Jetpack. Je n’utilise pas Buffer pour le moment.

Publicize

Voilà, j’espère que vous êtes prêt à vous lancer.

Dites-moi lorsque votre premier article sera en ligne 🙂

À bientôt

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
    Partages

Leave a Comment:

Leave a Comment:

Voulez-vous apprendre à écrire des articles captivants ?