Tag Archives for " copywriting "

Page À Propos : 3 études de cas pour réussir la vôtre

By Lotfi BENYELLES

Lorsque je pense à une page À propos réussie, c’est le chapitre d’introduction du livre “La semaine de 4 heures” qui me vient à l’esprit.

La semaine de 4 heures Tim Ferris

L’ouvrage de Tim Ferris (2008) est le livre manifeste de tous les créateurs de contenus.

Dans cette autobiographie, Ferris explique comment il s’est affranchi d’une situation d’employé de bureau californien et s’est mis à gagner sa vie en voyageant grâce aux métiers de la création de contenus.

Dans le chapitre introductif, l’auteur répond à la question :

“Qui suis-je?”

En voici un extrait :

Mains moites, cœur battant, je fixais obstinément le sol en essayant d’échapper à la lumière aveuglante.

Je faisais soi-disant partie des meilleurs du monde, mais de toute évidence, mon cerveau n’avait pas enregistré l’information. Ma partenaire Alicia se dandinait d’un pied sur l’autre pendant que nous attendions, alignés avec neuf autres couples sélectionnés parmi 1 000 concurrents provenant de 29 pays et 4 continents.

C’était le dernier jour des demi-finales du Championnat du monde de tango, l’heure de notre dernier passage devant les juges, les caméras de télévision et le public en délire.

Les autres couples travaillaient en moyenne depuis quinze ans.

Pour nous, c’était l’apogée de 5 mois d’entraînement non stop, 6 heures par jour. Le grand moment était arrivé.

[…]

“Laissons nous porter par la musique. Oublions la foule – d’ailleurs, ils ne sont même pas là.”

Ce n’était pas tout à fait vrai. Ils étaient bien là. 50 000 spectateurs et coordinateurs dans le plus grand hall d’exposition de Buenos Aires, La Rural.

[…]

“Tu es anxieux ?”

“Non. Excité, impatient. Je veux danser, c’est tout”

[…]

À cet instant précis, je me suis dit : “Bon sang, mais qu’est-ce que je serais en train de faire en ce moment si je n’avais pas quitté mon travail et les États-Unis il y a un an ?

Cette pensée disparut aussi vite qu’elle était venue lorsque la voix du présentateur résonna dans les hauts parleurs et que la foule rugit à l’unisson : “Pareja 152, Thimoty Ferris et Alicia Monti, Ciudad de Buenos Aires !!! ”

C’était à nous, j’étais aux anges.

Tim Ferris, La semaine de 4 heures

Dans ce début de “chapitre, Ferris condense sous une forme métaphorique tous les messages qu’il va faire passer par la suite :

  • Le contexte : Être exposé à un large public, une réalité commune aux tangueros en concours et aux créateurs de contenus sur le web
  • L’état d’esprit : Agir plutôt que de se questionner sans cesse
  • Comment franchir des seuils invisibles : Ferris met en parallèle le fait de quitter un travail de bureau et celui de se confronter aux meilleurs tangueras et tangueros du monde. Ces sont des seuils qui existent d’abord dans notre tête, nous pouvons les franchir.

Ces messages seront développés de façon très explicite dans la suite du livre La semaine de 4 heures.

Mais grâce à ce chapitre d’ouverture, l’auteur parvient à :

  • Créer une intimité avec le lecteur en partageant un moment de sa vie et en nous communiquant des informations sur sa biographie
  • Transmettre sous une forme métaphorique les principaux messages que le livre va développer

Au moment d’écrire votre page À propos, vous devez rechercher ce même degré proximité et de clarté.

Bénéfices d’une page À propos

Lorsque le visiteur découvre vos contenus pour la première fois, la page À propos est là pour répondre à cette question :

“Qui est ce blogueur(se) et que peut-il m’apporter ?”

Les marketeurs ont tendance à se focaliser sur les bénéfices techniques de la page À propos en supposant qu’il s’agit d’une landing page comme une autre.

Ils suggèrent de la structurer autour d’éléments de preuve (ex : voilà ce que dit mon public de moi, voici mes statistiques, etc.).

C’est une erreur. Dans la création de contenu, la page À propos doit d’abord et avant tout:

Créer une intimité entre l’auteur et son lecteur et annoncer les principaux développements de son blog.

À ce titre, c’est la page la plus importante de votre site.

Cela étant dit, voici d’autres avantages que vous procurera une bonne page À propos.

Générer du trafic

Une page À propos bien positionnée ramène du trafic.

Page d'accueil Bruno Maltor

Le blogueur voyage Bruno Maltor se classe régulièrement parmi les meilleurs influenceurs/blogueurs de voyage en France. Son site génère un trafic mensuel estimé à 190 000 visites / mois selon Similarweb.

Bruno Maltor a su optimiser le placement de sa page à propos sur Google. Celle-ci est le 3ème résultat affiché sur le moteur de recherche lorsqu’on entre son nom.

Recherche google À propos Bruno Maltor

Promouvoir vos produits et services

La page À propos peut aussi vous permettre de présenter vos produits et montrer au lecteur ce qu’ils peuvent lui apporter.

Olivier Rolland se sert de sa page À propos pour promouvoir ses livres et son programme de formation.

Olivier Roland Page d'À propos

De plus, en choisissant d’y afficher ses revenus, il vient renforcer la proposition de valeur de son blog et de sa formation de blogging : “Osez vivre vos rêves en rejoignant les rebelles intelligents !”.

Augmenter son taux de conversion

La page À propos peut aussi être un excellent outil de conversion.

Selon wordstream, une landing page a un taux de conversion moyen se situant autour de 2.35%. Les plus efficaces d’entre elles ont un taux de conversion supérieur ou égal à 11.45%.

Le taux de conversion de ma page À propos sur les 30 derniers jours confirment les données de cette étude.

stats page d'à propos
appel à l'action LB

Rédiger sa page À propos

Marian Schembari est une rédactrice web spécialisée dans la rédaction de pages À propos.

Dans une interview donnée à Neville Medhora sur son blog, KopywritingKourse, elle identifie 6 composants qui doivent absolument figurer dans une page À propos :


Anatomie d'une page d'À propos
Image extraite du blog KopywritingKourse de Neville Medhora

Pour ceux qui ont lu mon article sur la landing page, on retrouve ici l’ensemble des composants d’une landing page.

Le soucis avec la classification de Marian Schembari, c’est que sa proposition met au même niveau le storytelling du blogueur et la description de ses produits.

À mes yeux, l’offre ou le produit ne sont pas nécessaires dans une page À propos. Il vont compliquer la lecture de la page et lui faire rater son objectif qui est de renforcer le lien entre le blogueur et son lecteur.

J’ai donc adapté sa proposition pour renforcer le storytelling de vos pages d’À propos.

Voici donc la démarche que je vous propose au moment de rédiger votre landing page :

1. Rédiger sa proposition de valeur

La proposition de valeur est la promesse que vous faites à votre lecteur.

En la lisant, ce dernier doit comprendre en quelques secondes les bénéfices qu’il retirera du fait de rester sur votre blog.

Voici la façon dont je la met en avant sur mon blog.

proposition valeur a propos lotfi

Votre proposition de valeur est fondamentale. Elle est le fil conducteur de l’ensemble de vos contenus et de vos produits.

Grâce à votre proposition de valeur, votre lecteur sait pourquoi vous écrivez et quelle valeur vous allez lui apporter.

2. Utiliser un ton empathique

La page À propos doit rendre l’ensemble de vos contenus désirables en présentant un problème auquel vous avez été confronté et que vous avez résolu.

Pour cela, vous devez privilégiez l’emploi d’un ton empathique pour que vos lecteurs s’identifie à votre parcours et aux difficultés auxquelles vous avez été confrontés.

Si vous n’aimez pas parler de vous, vous pouvez laisser les autres le faire comme c’est le cas du blog du copywriter Neville Medhora.

Même si ce n’est pas ce que je préfère, ça marche ici car les témoignages ont une tonalité très familière et directe. On devine la proximité de Neville avec ses clients.

De plus, l’association de leurs témoignages avec les portraits du blogueur hilare contribuent à créer une amorce de storytelling.

Neville Medhora À propos - Début

Neville Medhora À propos

Voici un autre exemple de page À propos descriptive avec la créatrice du blog cuisine Papilles et Pupilles, Anne Lataillade.

Anne a créé son blog en 2005 et celui-ci est aujourd’hui un blog de référence dans le domaine de la cuisine et de la gastronomie.

Sa page À propos présente ses principales réalisations depuis cette date (livres, citations de presse, relations avec les marques, émissions télé et les statistiques de ses comptes sur les réseaux sociaux).

À propos pupilles et papilles

Dans la version antérieure de l’article que vous êtes en train de lire, je présentais la page d’Anne comme un exemple à ne pas suivre.

Cette affirmation était abrupte et pas assez contextualisée.

C’est Anne elle-même qui explique les raisons de ce choix d’une page descriptive :

commentaire Anne

Les Quality raters dont parle Anne sont des prestataires travaillant pour Google.

Ils sont chargés de vérifier la qualité des pages que Google leur soumet régulièrement dans une plateforme d’évaluation dédiée, le raterhub.

Pour évaluer une page, le Quality rater suit les préconisations faites sur ce guide que Google lui met à disposition.

Il évalue notamment l’expertise, l’autorité et la fiabilité (d’où E.A.T.) du blogueur en se basant sur les références et les citations dont elle ou il bénéficie.

Quality checkers
Extrait du Guide que Google transmet aux Quality raters chargés d’évaluer entre autre l’autorité, l’expertise et la fiabilité des sites web.

La page À propos d’Anne Lataillade lui permet de présenter son parcours et ses réalisations tout en respectant ces critères. Ce format est donc très importants pour le référencement de son site qui dépasse les 2,5 millions de visiteurs par mois.

Surtout, Anne dispose de multiples références externes sur lesquelles elle peut s’appuyer.

Si vous démarrez, vous n’êtes probablement pas au niveau d’Anne en terme de reconnaissance publique et d’autorité.

Je vous conseille donc de privilégier vos lecteurs au moment de rédiger votre page À propos. En racontant votre parcours comme une histoire, vous favoriserez l’attachement de votre audience et un engagement accru vis-à-vis de vos contenus (partages et citations). Ce qui contribuera également au SEO de votre blog.

Si vous disposez déjà de citations et d’indicateurs susceptibles de souligner que vous êtes reconnus, vous pourrez les insérer à la fin votre récit comme le fait Lucie Rondelet et comme le faisait Anne Lataillade dans sa précédente page À propos.

3. Se différencier de la concurrence

C’est le fait de souligner :

  • Ce qui vous différencie des autres acteurs de votre domaine
  • En quoi votre différence apporte une valeur à vos contenus ou à vos produits

Il est assez simple de se différencier. Il suffit de trouver un angle qui vous caractérise en tant que personne ou en tant qu’entreprise et de le mettre en avant.

sophie seïte

Voici  un exemple de différenciation subtile mise en avant par la blogueuse Sophie Seïté, créatrice du blog gastronomique Turbigo Gourmandise.

Le domaine de la cuisine et de la gastronomie est connu pour sa rudesse.

bienveillance page à propos

Beaucoup de blogueurs pensent sortir du lot en reprenant les codes de la presse gastronomique et ses critiques assassines.

Sophie préfère se démarquer par une approche bienveillante.

4. Utiliser le storytelling

Le storytelling est le corps d’une page À propos.

Vous y retracerez votre parcours sans chercher à être exhaustif.

Vous devez aborder les aspects de votre biographie qui contribueront à votre proposition de valeur tout en mettant en avant votre personnalité, ce qui vous rend unique.

Le lecteur sera intéressé aussi bien par les événements retracés dans votre récit que par votre façon de raconter.

Le schéma classique utilisé par beaucoup de pages d’À propos captivantes, c’est de décrire un parcours semé d’embûches, au bout duquel on a atteint le succès.

Il s’agit d’une version simplifié du modèle narratif appelé le Voyage du héros décrit par l’anthropologue Joseph Campbell. Ce modèle est aujourd’hui dominant dans le cinéma Hollywoodien.

Voici la représentation qu’en fait le scénariste John Truby dans son livre L’anatomie d’un scénario:


Modèle narratif John Truby

C’est ce modèle qu’utilise Tim Ferris dans le chapitre introductif du livre La semaine de 4 heures cité en début d’article.

Structure narrative Tim Ferris

Maintenants la technique narrative de Tim Ferris est plus sophistiquée qu’une reprise linéaire du Voyage du héros.

En effet, ce passage d’introduction est en réalité un flash-forward.

La description de ce concours de Tango vise à condenser en une scène tout le Voyage du héros que Tim racontera dans le livre.

Structure narrative Tim Ferris

Ce système de boucle narrative est très réjouissant pour un lecteur.

Il permet de l’accompagner dans la compréhension du propos tout en le surprenant au fur et à mesure du récit.

Le concours de tango est en fait un petit récit de transformation qui annonce un récit de transformation plus vaste qui a démarré des années auparavant.

Ce récit de transformation plus vaste, c’est l’histoire de Tim dont le livre “La semaine de 4 heures” est l’aboutissement.

Vous pouvez utiliser cette technique narrative pour la page À propos d’un blog. Nous verrons un exemple plus bas avec celle de Lucie Rondelet.

5 et 6. L’appel à l’action

Nous avons vu plus haut que les pages d’à propos bien rédigées convertissaient particulièrement bien.

Vous devez donc présenter dans votre récit un appel à l’action qui permettra à votre visiteur de rejoindre votre communauté ou de consulter un bonus gratuit.

L’appel à l’action se présente sous la forme d’un bouton menant à un formulaire qui une fois rempli, permettra au visiteur d’accéder à un contenu gratuit (généralement un guide) et de s’abonner à une newsletter.

Voici un exemple avec l’appel à l’action du marketeur américain Avinash Kaushik sur le site Occam’s Razor en forme de fenêtre de dialogue intégrant un formulaire:

occam's razor

3 exemples de pages À propos

Raconter son histoire

Lucie Rondelet est une formatrice en rédaction web. Son site est devenu en très peu de temps un référence dans le domaine.

Sa page À propos est très réussie.

Elle introduit sa proposition de valeur dès le premier paragraphe : « on peut vivre en écrivant des textes pour le web ».

Puis elle la précise : « on peut apprendre, s’amuser et gagner de l’argent en travaillant de chez soi, d’un bâteau… ».

Lucie promet donc à son lecteur l’indépendance financière et la liberté de voyager (ou pas) grâce au métier de rédacteur web.

Lucie rondelet - À propos


Sa présentation est pleine d’humour. Elle reprend par exemple l’expression « Avant je galérais, mais ça… c’était avant. » (un détournement du slogan d’une publicité de la marque de lunettes « Kris »).

Elle illustre ce titre avec l’image d’un homme aux poches vides.

L’humour est une excellente façon de se démarquer, surtout dans une industrie du blogging où le storytelling du “Voyage du héros” est généralement très premier degré.

Par ailleurs, la maîtrise de différents “tons d’écriture” est la compétence la plus difficile à acquérir lorsque l’on travail dans la rédaction web.

En employant l’humour dans son écriture, Lucie retient l’attention tout en faisant une belle démonstration de compétence.

La suite de l’histoire reprend le modèle du voyage du héros.

Elle nous raconte son parcours, ses difficultés professionnelles, une maternité difficile et les problèmes de santé qui ont suivi.

La transformation s’opère lorsqu’elle découvre le métier de la rédaction web et qu’elle parvient à s’émanciper en obtenant un revenu stable qui lui permet de s’occuper de son enfant.

À noter que cette transformation finit par rejoindre sa proposition de valeur.

Utiliser ses réalisations et des statistiques

Dans sa page À propos , la coach en stratégie marketing Margaux Klein présente elle aussi sa proposition de valeur au début de son texte : « Aider les entrepreneurs à lever les blocages qui les empêchent d’augmenter leur revenus ».

Margaux Klein

À l’inverse de Lucie Rondelet qui s’adresse à des rédacteurs qui découvrent le métier, Margaux Klein s’adresse à un public de marketeurs confirmés qui ont déjà mis en place une première offre sur le web.

Ici, le storytelling et le parcours personnel est assez sommaire. Mais l’emploi de l’humour donne une tonalité personnelle à la page.

Ce qui est central dans l’argumentaire de Margaux Klein, ce sont les performances de la blogueuse

  • Le passage de 0 à 1 million d’Euros en 4 ans
  • Les 3 livres écrits durant cette période
  • La création de ses 2 blogs
  • Les 4 retraites en immersion
  • La vingtaine d’événements organisés, la dizaine de pays visités et les milliers de personnes qui ont pu s’enrichir grâce à son coaching.

Cette focalisation sur les chiffres ne l’empêche pas de revenir à une petite dose d’humour au moment de l’appel à l’action.

Appel à l'action Margaux Klein

Mettre en avant les témoignages et la preuve sociale

La proposition de valeur de la page À propos de David Laroche se trouve dans deuxième paragraphe du texte : « Il entraîne des milliers de personnes à avoir le courage de vivre la vie qui les inspire vraiment. ».

proposition de valeur david laroche

Cette proposition de valeur est appuyée par des noms de vedettes qu’il a accompagnées : stars du cinéma, sportifs de haut niveau, entrepreneurs, etc.

David emploie la 3ème personne du singulier dans l’ensemble de la page et utilise les nombreux témoignages de ses clients. Ce procédé renforce l’effet de notoriété.

Les mots « chercheur » et « conférencier international », remplacent les mots “coach” ou “consultant” généralement utilisés dans ce métier.

David Laroche recadre ainsi la finalité de sa pratique et se rapproche ainsi des spécialistes renommés de la discipline tel l’universitaire Richard Bandler auprès de qui il s’est formé.

Il conclut avec les éléments de preuve : Certifications en PNL à l’institut Richard Bandler, Certifications en Hypnose Ericksonienne et témoignages de ses clients.

certifications david laroche
témoignages david laroche

Il conclut par un appel à l’action dans lequel il propose 4 exercices vidéos autour de la définition et de l’atteinte d’objectifs (le point de départ d’une démarche d’analyse en PNL).

appel à l'action Dlaroche

Conclusion

Une page À propos réussie est fondamentale dans l’attachement qui va se construire progressivement entre vous et vos lecteurs.

Elle est l’équivalent d’une première rencontre 🙂

Sans page À propos, il est presque impossible de construire une relation de long terme, même si vos bonus et vos contenus sont de très bonne qualité.

Sur les trois exemples cités dans le dernier paragraphe, vous l’aurez sûrement deviné, je préfère celle de Lucie Rondelet.

C’est celle qui parvient le mieux à exprimer l’empathie et la clarté que l’on attend de la part du blogueur lorsque nous nous posons la question : “Qui est cette personne et que peut-elle m’apporter ?”.

Lucie le fait en révélant une personnalité à la fois sympathique et professionnelle.

Les deux autres exemples de pages (celles de David Laroche et Margaux Klein) sont également réussies pour des blogueurs qui ont déjà de nombreuses réalisations et citations ailleurs que sur leur blog.

Mais il n’est pas adapté à des personnes qui n’ont pas ce niveau de notoriété. Si vous débutez, je vous conseille donc de créer une page À propos storytellée.

Elle vous permettra de commencer à vous affirmer et à vous différencier.

Comment les escrocs utilisent le copywriting pour persuader

By Malik Benyelles

Il y a plusieurs jours, j’ai reçu un message intitulé (« Ceci concerne la question de votre sécurité »)

Le contenu du message

Voici le contenu exact du message :

Bonjour, cher utilisateur de *****.

Nous avons installé un logiciel RAT dans votre appareil.

Pour l’instant, votre compte e-mail est piraté (j’ai maintenant accès à vos comptes).

J’ai téléchargé toutes les informations confidentielles de votre système et j’ai obtenu des preuves supplémentaires.

La chose la plus intéressante que j’ai découvert est celle des enregistrements vidéo de votre masturbation.

J’ai posté mon virus sur un site porno, puis vous l’avez installé sur votre système d’exploitation.

Lorsque vous avez cliqué sur le bouton Play on porn video, à ce moment-là mon troyen aura été téléchargé sur votre appareil.

Après l’installation, votre caméra frontale prend une vidéo chaque fois que vous vous masturbez. De plus, le logiciel est synchronisé avec la vidéo de votre choix.

Pour le moment, le logiciel a collecté toutes vos informations de contact sur les réseaux sociaux et les adresses e-mail

Si vous devez effacer toutes vos données collectées, envoyez-moi 250 $ en BTC (crypto-monnaie).

Ceci est mon portefeuille Bitcoin : 18firbfmx4KoNeM4cBhcDdXgp2Aiduo43G

Vous avez 2 jours après avoir lu cette lettre.

Après votre transaction, je vais effacer toutes vos données.

Sinon, je vais envoyer une vidéo avec vos farces à tous vos collègues et amis !!!

Et désormais, soyez plus prudent !

Visitez uniquement les sites sécurisés !

Au revoir !

Pourquoi ce mail m’a intéressé?

Je n’avais pas vraiment de raisons de me sentir concerné par ce mail.

Mais après l’avoir bien lu, je me suis rendu compte qu’il utilisait les techniques du copywriting.

Ce constat, m’a donné envie d’en analyser le propos pour voir comment une écriture persuasive peut créer un cadre de perception qui nous amène à prendre des décisions inappropriées.

Une arnaque qui fonctionne

J’ai cherché à vérifier d’où venait le mail et si d’autres personnes étaient tombées dans le panneau.

Le mail a été expédié depuis un serveur en Indonésie, à Jakarta exactement.

L’arnaque a rapporté 0.934 bitcoin à son auteur, soit 6400 Euros.

En tout 32 personnes ont cédé au chantage de l’escroc en lui envoyant 200 Euros chacune, soit 6 400 euros au total.

Vous pouvez vérifier le montant gagné par l’escroc à cette adresse.

Les transactions en bitcoin sont publiques.

Sextortion Scam

En anglais, on appelle cela une « sextortion scam ».

C’est un format de mail de phishing apparu il y a un peu plus d’un an.

Cet email aurait dû être redirigé vers mes spams.

Toutefois, l’auteur utilise une méthode de rédaction qui les rapproche des mails que nous recevons de nos proches.

Ce genre de message est rédigé pour passer au travers des filtres des boîtes email.

Peu de gens tombent dans le panneau (paraît-il)

On croit souvent que la plupart des gens qui reçoivent ce type d’email sont déjà alertées sur le fait qu’il s’agit d’escroqueries.

L’explication commune prétend que les expéditeurs envoient des millions d’emails en espérant que quelques personnes finiront par les ouvrir.

Comme le coût d’envoi de ce genre d’email est quasiment nul, un faible nombre de victimes est suffisant pour rendre cette arnaque rentable.

Maintenant, il y a moyen d’analyser de façon plus précise les chiffres plutôt que d’avancer un postulat général comme je viens de le faire.

C’est ce qu’a fait l’agence de Cybersécurité “Digital Shadows”.

Dans ce rapport, elle a analysé un échantillon de 792 000 e-mails de type “sextortion scam” envoyés sur la période 2017-2019, les criminels auraient fait en tout 3100 victimes (0.4% des destinataires) pour un bénéfice total de 300 000 Euros.

Pour ceux qui sont habitués à travailler avec des mailings de vente, ce taux de conversion est très bon pour une prospection à froid.

Pourquoi certains se font piéger?

En analysant la lettre, on voit qu’elle a été rédigée selon des codes proches de ceux des lettres de vente classiques qu’on a l’habitude d’analyser sur ce blog.

On peut donc lui appliquer une analyse AIDA.

Sauf qu’au moment de passer à l’action, on peut imagine que la victime n’aura pas le même sourire.

L’analyse AIDA d’un mail d’escroc

Le public ciblé : Personne s’étant déjà retrouvé dans la situation compromettante décrite par le mail. Le porno en ligne étant l’industrie la plus florissante du web, l’auteur du mail s’assure une audience particulièrement large.

L’auteur pose une situation : Il décrit de manière vague la scène compromettante et affirme détenir un enregistrement qui compromettra la situation sociale du lecteur.

Puis un enjeu : Le lecteur peut faire le choix d’ignorer ce mail et il verra sa réputation détruite.

D’une certaine façon, on peut considérer cette lettre comme la version Dark de la lettre de vente de Sherwin Cody. Dans cette dernière, l’auteur persuade le lecteur que ses cours d’anglais amélioreront la position sociale du lecteur.

Ici, il s’agit de détruire cette position sociale.

Une escroquerie qui utilise  les ressorts du copywriting

Capter l’attention

L’auteur du mail capte tout de suite notre attention en parlant d’un problème de sécurité dans le titre.

Titre du mail

Cette accroche est très efficace. Le besoin de sécurité est un besoin fondamental et l’emploi de ce mot peut suffire à déclencher l’inquiétude. Le titre encourage donc à lire la suite de cette lettre.

L’intérêt : Un piratage de RAT

Dans le premier paragraphe, l’auteur précise la nature de son chantage. Il parle de piratage et de RAT (virus permettant d’accéder à distance à un ordinateur).

L’emploi du mot RAT vise uniquement à donner des précisions techniques invérifiables et crédibiliser le récit.

C’est exactement la technique qu’utilise l’industrie du régime dans la presse magazine pour vanter certains régimes.

Les bienfaits des régimes étant en général invérifiables, le fait de leur donner un nom technique ou un nom de docteur permettra de leur donner un effet de crédibilité.

Ensuite l’escroc détaille un peu les méthodes qui lui auraient permis de collecter les données compromettantes.

En se construisant l’image d’un hacker expérimenté, il s’épargne le fait de devoir donner des détails sur les sites visités ou les vidéos regardées.

Dans un vidéo récente sur sa chaîne youtube Marketing Mania, Stan Leloup illustre l’efficacité de ce type de tactique pour produire des Effets de vérité.

Une youtubeuse d’investigation “Aude Wtfake” a publié une vidéo accusant un autre youtubeur, “Antoine BM” d’être le propriétaire de la chaîne “Lama Fâché” qui publie des vidéos conspirationnistes.

Stan Leloup dissèque l’argumentaire de la Youtubeuse en soulignant qu’elle ne présente aucune preuve tangible.

Porurtant, grâce à un contexte émotionnel travaillé, elle parvient à produire un effet de vérité.

Désir

L’auteur essaie de susciter une réponse émotionnelle, en l’occurrence la peur.

Il le fait en abordant l’objet du chantage avec des termes explicites: “Votre vidéo sera postée à vos amis et collègues”

Cette peur est renforcée par un effet d’urgence, il demande à être payé sous 2 jours.

Le recours à l’urgence permet d’inhiber un peu plus le processus de réflexion certains en privera le lecteur d’un temps de réflexion et de consultation qui pourrait les aider à voir à travers le bluff.

Action

Notez que l’appel à l’action se limite à la transmission du portefeuille bitcoin.

Pour le public visé, il n’est pas simple de payer en bitcoin et la procédure de création des comptes nécessaires met parfois plus de 24 heures.

On a donc un appel à l’action qui peut rappeler les menaces de gangsters dans les films noirs :

Le gangster : Je te donne 48 heures pour me ramener l’argent

La victime : Mais je n’ai pas cet argent !!!!

Le gangster : C’est ton problème, tu as 48 heures !

Un ton empathique

Les analyses en copywriting font souvent l’abstraction du ton de voix.

C’est une erreur et ici, le ton participe pleinement à l’entreprise de persuasion.

Le ton choisi doit surtout rendre les menaces proférées crédibles, grâce à un langage simple et persuasif.

Le ton empathique permet de faire tout cela mieux que les autres tons ce qui explique qu’il ait été adopté pour rédiger cette lettre.   

Tons de voix en copywriting
Les tons de voix en Copywriting

Conclusion

En somme, la lettre cible un profil très particuliers d’internautes.

Ceux qui ont l’habitude de regarder des vidéos pornographiques sur internet sans se soucier de la sécurité de leur ordinateur.

Ceux-ci s’identifieront aux mots de la lettre et accepteront sans réflexion l’enjeu qu’elle propose.

Elle donne une idée du pouvoir de manipulation dont disposent certaines personnes formées à ce type d’écriture.

Gary C. Halbert, l’un des copywritiers américains les plus célèbres s’est lui-même retrouvé derrière les barreaux après une affaire d’escroquerie.

Cette attitude rappelle un des limites de la communication empathique dont abusent certains copywriters et bloggers.

On ne trompe qu’une fois et il est très compliqué de bâtir des relations de long terme avec une audience en recourant à ce type de stratégèmes et en s’appuyant sur une communication exclusivement empathique.

C’est pourquoi la plupart des gens qui se forment à l’écriture persuasive le font en jouant carte sur table avec leur public.

C’est ce que vous pouvez découvrir dans le guide du copywriting.

“Des prestations sociales jusqu’à la fin de vos jours” : la lettre de vente persuasive d’un copywriter

By Lotfi BENYELLES

Gary C. Halbert était un copywriter de la côte ouest des États-Unis.

La plupart de ses lettres de ventes ont écrites entre les années 70 et les années 90.

C’était un maître de l’écriture persuasive. La lecture de ses lettres vous emporte facilement.

Ce talent l’a amené à franchir à quelques reprises le côté obscur. Il a été condamné au début des années 80 pour des escroqueries.

Il a ainsi passé plusieurs années dans le pénitencier de Boron à écrire des lettres à son fils dans lesquelles il expliquait les principes de l’écriture persuasive.

Dès sa sortie de prison, il a créé un séminaire de marketing direct.

À sa mort en 2007, son fils a compilé l’ensemble des lettres que son père lui avait envoyé dans un livre, The Boron Letters.

Ce livre et l’étude des lettres de vente  de Gary C. Halbert sont aujourd’hui indispensables lorsque l’on veut progresser dans le copywriting et l’écriture persuasive.

En voici une (traduite ici bas) qui s’intitule “Comment à percevoir des prestations sociales à tous les âges de votre vie“.

Un exercice à l’efficacité redoutable

Cette lettre de vente est souvent citée en exemple lorsqu’il s’agit d’illustrer le modèle de narration AIDA dans la vente.

AIDA veut dire Attention, Intérêt, Désir et Action. Ces quatre ingrédients doivent se retrouver dans une lettre de vente.

  • Le titre et les premières phrases doivent éveiller l’attention
  • Le corps de texte doit développer l’intérêt et susciter le désir
  • La fin du texte doit orienter le lecteur vers une action claire
Boron Letters - Livre

Dans son livre, Boron Letters, Halbert revient souvent sur cette lettre : « Comment bénéficier de prestations sociales dès aujourd’hui et jusqu’à la fin de vos jours ».

Il conseille à son fils de la recopier et d’en identifier les composants AIDA.

Si vous souhaitez améliorer votre écriture de vente, vous devez faire de même.

En recopiant cette lettre de vente, puis en poursuivant l’exercice avec deux autres exemples, vous verrez une amélioration notable de votre écriture dès la première semaine.

Pour vous aider je vous donne toutes les pistes d’analyse AIDA ainsi que d’autres lettres entièrement analysées plus bas.

« Comment bénéficier de prestations sociales dès aujourd’hui et jusqu’à la fin de vos jours »

par Jack Haslinger *

Savez-vous combien d’argent vous avez placé jusqu’à ce jour dans la Sécurité sociale qui vient tout juste d’être réformée.

Alors vous souhaiterez probablement savoir comment récupérer l’argent que vous avez investi.

Vous pouvez parvenir à ces deux objectifs en utilisant le petit coupon au bas de cette page. Voici comment ça marche.

La partie gauche du coupon sera envoyée à l’administration fiscale. Celle-ci fera les vérifications nécessaires et vous enverra un rapport dans une enveloppe confidentielle sous scellés. Ce rapport vous indiquera le montant des revenus annuels enregistrés sur votre compte par la sécurité sociale, année par année. Ce service est gratuit, vous n’aurez même pas à payer les frais d’envoi.

La partie droite du coupon sera utilisée comme adresse de retour pour vous permettre de recevoir votre copie d’un nouveau livre intitulé « Comment bénéficier de prestations sociales dès aujourd’hui et jusqu’à la fin de vos jours ».

Si vous croyez que vous devez attendre votre retraite pour commencer à recueillir les bénéfices de vos contributions à la sécurité sociale, ce livre va enfin vous ouvrir les yeux. Voici quelques faits peu connus au sujet de la Sécurité Sociale et que ce livre vous révèlera :

· Comment accroître le montant de vos compensations si vous êtes déjà bénéficiaires de prestations sociales

· Comment récupérer la part de vos revenus versés à la sécurité sociale et qui vous reviennent de droit

· Comment faire valoir ses droits à des pensions d’invalidité à chaque âge

· Comment accroitre les intérêts provenant des investissements réalisés par la sécurité sociale

· Comment déclarer vos revenus agricoles à la sécurité sociale

· Comment faire que votre famille entière « touche les dividendes» des revenus que vous avez investi dans la sécurité sociale, y compris vos enfants

· Comment faire refaire votre carte de sécurité sociale si vous l’avez perdue

· Comment faire remplacer votre talon de chèques de la sécurité sociale si vous l’avez perdu

· Comment obtenir un remboursement si vous avez payé trop de cotisation à la sécurité sociale (des études démontrent que les 2/3 des personnes paient des cotisations trop élevées par rapport à leur revenu)

· Comment savoir quel revenu vous obtiendrez à la retraite ?

· Est-ce que vous devez vous tatouer votre numéro de sécurité sociale ?

· De quels papiers avez-vous besoin pour obtenir un remboursement auprès de la sécurité sociale ?

· Comment 10 millions de trentenaires obtiennent des revenus de la sécurité sociale

· Avez-vous vraiment besoin de divorcer pour disposer de plus de revenus de la part de la sécurité sociale (comme l’on fait de nombreuses personnes) ?

· Avez-vous vraiment besoin de deux cartes de sécurité sociale ?

· Comment obtenir le remboursement d’une somme importante de la part de la sécurité sociale.

· Comment être sûr que votre employeur ne sous-déclare pas vos revenus auprès de la sécurité sociale (la formule exacte : « qu’il ne vous trompe pas auprès de la sécurité sociale »).

· Pourquoi vous pourriez-être en train de vous arnaquer vous-même au sujet de vos revenus auprès de la sécurité sociale

· Quels sont les cinq occasions où vous devez entrer en contact avec votre bureau de sécurité sociale ?

· Comment travailler et continuer à percevoir de revenus de la part de la sécurité sociale

· Comment percevoir des revenus de la part de la sécurité sociale sans même avoir jamais versé une cotisation ?

· Comment bénéficier d’une assurance hospitalière et médicale si vous êtes une personne âgée

· Comment les jeunes de 18 à 22 ans peuvent toucher des revenus de la part de la sécurité sociale ?

· Comment toucher des revenus de sécurité sociale dédiés aux vétérans

Ce livre peut vous rapporter des centaines, voire des milliers de dollars. Pourtant, il ne vous en coûtera que 3 dollars. Rappelez-vous du fait qu’il ne suffit pas d’être éligible aux prestations sociales pour les toucher, ce livre vous expliquera comment toucher ces revenus. Il vous expliquera comment devenir éligible, qui contacter (adresses comprises) et ce qu’il faut dire.

Cette offre est sans risque. Si le livre ne vous satisfait pas, renvoyez-le-nous et vous serez remboursé immédiatement, et en plus, vous conserverez le rapport confidentiel sur vos comptes sociaux.

Si vous ne profitez pas de vos avantages associés à la nouvelle sécurité sociale, vous vous arnaquez vous-même. Après-tout, vous les avez déjà payés.

Vous n’avez plus qu’à remplir les deux parties du coupon ici-bas. Renvoyez-le premier accompagné d’un billet de 3 $ à Good News Publishing CO, 1818 Whipple Ave. NW Canton, Ohio, 44708.

Le livre vous sera envoyé immédiatement par retour de courrier.

Votre rapport de compte sociaux vous sera envoyé dès que le gouvernement aura vérifié vos comptes sociaux. Si vous choisissez de faire un règlement par chèque ou par transfert de fond, merci de le faire à l’ordre de « The Good News Publishing Company ».

Le produit

Ici, Halbert (qui signe sous le pseudo Jack Haslinger) va créer un produit d’information , un livre.

Ce livre regroupe l’ensemble des informations relatives au fait de savoir qui peut ou non être bénéficiaire de d’aides sociales

Il indique également les procédures à accomplir pour commencer à toucher les aides auxquels ils sont éligibles.

La cible

La cible n’est pas nommée.

En lisant à travers les lignes, on s’aperçoit qu’il s’agit de chefs de famille de la classe moyenne américaine.

Il s’adresse à une catégorie de ce public qui contribue à la sécurité sociale mais qui ne se pose pas la question de savoir si elle a le droit à des prestations sociales.

La lettre de vente (Analyse AIDA)

  • Attention : Le titre et la première phrase plantent le sujet sans enrobage :
    • un problème concret : le manque d’argent, les fins de mois difficiles (un pécule supplémentaire ne serait pas de trop)
    • difficile à surmonter pour le lecteur (avoir la bonne information pour récupérer de l’argent auprès de la sécurité sociale)
    • de façon différente de vos concurrents : l’argent des contributions sociales est un « placement » que l’on fait, nous pouvons le récupérer de plein droit
  • Intérêt : Gary C. Halbert maintient l’intérêt du lecteur en changeant la perspective selon laquelle on perçoit habituellement les prestations sociales : « Voici comment récupérer votre argent » plutôt que “Voici la somme à laquelle vous avez droit“.
  • Désir : Le changement de perspective sur les contributions sociales ne suffit pas. Pour fonctionner pleinement, cette lettre doit jouer sur des désirs. Ici, il s’agit du besoin de sécurité.
  • Action : S’informer quelque-soit ma situation en ayant le « bon » point de vue. L’argent versé à la sécurité n’est pas une contribution mais un investissement que l’état et la sécurité sociale devront me restituer le plus tôt possible. Je change ma situation en remplissant les deux coupons.

Le traitement des objections dans une lettre de vente

A trois reprises, Gary C. Halbert répond à des objections que le lecteur pourrait se formuler :

Objection 1 : Est-ce légal ?

Il répond à cette objection en associant le fait de demander un rapport de situation à la sécurité sociale à la vente du livre.

Objection 2 : Est-ce moral ?

Tout au long de la lettre, les arguments chargés de renforcer le désir du lecteur (Peur et sécurité) peuvent-être contestés par des arguments rationnels et moraux.

Gary C. Halbert sait qu’il doit surmonter la barrière morale suivante : « Mes contributions sociales sont obligatoires. Elles sont ma contribution à la construction d’une société prospère qui garantit la santé et les retraites au plus grand nombre ».

Voici comment Gary C. Halbert surmonte cette objection :

Le titre de l’article dit : « Comment bénéficier de prestations sociales dès aujourd’hui et jusqu’à la fin de vos jours ». Et la phrase suivante est « Savez-vous combien d’argent vous avez placé jusqu’à ce jour dans la Sécurité sociale qui vient tout juste d’être réformée ».

Le message passé est donc le suivant : « Vous pouvez bénéficier de prestations sociales parce que vous avez investi dans la sécurité sociale ».

Objection 3 : Et si je ne suis pas satisfait ?

Il s’agit d’une objection classique dans la vente par correspondance : « Et si ce produit que je n’ai même pas pu manipuler ne me convenait pas ».

Cette objection est traitée par une garantie de type satisfait ou remboursé.

Allez plus loin

La lecture et la réécriture de lettres de vente améliore considérablement la qualité de vos contenus web.

  • Vous écrivez de meilleurs posts de blog
  • Vos posts Facebook sont plus percutants
  • Vous formulez des propositions de valeur convaincantes
  • Vous écrivez des landing page qui ont de meilleurs chances de conversion
  • Vos lecteurs lisent enfin vos mailings
  • Etc.

vous pouvez lire le guide 3 lettres de vente pour améliorer votre copywriting. Vous y trouverez 3 lettres analysées (dont celle-ci de manière plus détaillée)

Une fois le guide téléchargé, vous pourrez améliorer significativement votre copywriting en suivant ces 4 étapes :

  • Affinez le portrait du client cible : quel est son profil social, ses revenus, ses orientations politiques et d’autres critères pertinents. De nombreux éléments de langage permettent de préciser ce profil.
  • Repérer la formule AIDA
  • Regardez les réponses à la fin pour comparer
  • Recopier la lettre

16 phrases qui expédieront vos mailings à la poubelle

By Lotfi BENYELLES

Aujourd’hui, c’est un grand jour pour Aurélie. Elle a travaillé sur son fichier de contacts pendant des semaines et elle s’apprête à envoyer son premier mailing à l’instant.

Son produit : elle propose d’aider ses clients à trouver des prospects sur Linkedin.

Parmi ses destinataires, il y a Cyril. C’est un marketeur compétent et très reconnu dans son domaine. Ça fait plusieurs mois qu’il s’intéresse à Linkedin pour augmenter la visibilité de ses services.

Aurélie a donc bien plutôt réussi son ciblage.

Pourtant, à la lecture de la phrase du titre : “Confiez-nous…”, Cyril supprime mécaniquement le mail sans même prendre le temps de pester.

Le travail d’Aurélie n’a donc servi à rien : quelque chose dans l’écriture du mail a fait décrocher son lecteur.

Et la totalité des autres mails envoyés par Aurélie à ses prospects ce jour là ont connu le même sort.

La vente et c’est du langage.

Un mail de prise de contact dans une prospection à froid, c’est la première étape d’un dialogue de vente.

Son but c’est de retenir l’attention du destinataire et de l’amener à établir un premier contact avec vous.

  • Les prestataires de service, utilisent la prospection à froid pour solliciter des clients avec lesquels ils n’ont jamais eu de contacts auparavant
  • Les infopreneurs l’utilisent pour réactiver le contact avec une audience avec laquelle ils n’interagissent plus

Plus le langage est spécifique et adapté à la situation, plus on convainc facilement.

Le problème c’est que même si Aurélie a bien travaillé son ciblage, elle n’a fait aucun effort en terme d’écriture de vente, ou copywriting.

Son titre tout comme sa phrase d’accroche sont rédhibitoires. À aucun moment elle ne parle de Cyril et des problèmes qui pourraient l’amener à s’intéresser à l’offre d’Aurélie.

1. « Je souhaiterais entrer en contact avec vous » (ou prendre rendez-vous avec vous)

Au stade du premier contact, le client ne vous a ni confirmé son intérêt ni fourni d’information pour préciser son besoin. Cette demande est prématurée.

Cette phrase doit toujours être contextualisée. C’est-à-dire que le client doit voir exactement ce qu’il doit retirer d’un échange ou d’une prise de contact.

 

Reformulation possible : Afin de voir avec vous comment l’une de ces options pourra vous faire gagner jusqu’à 2 % d’abonnés en plus, je vous propose un échange téléphonique de 15 minutes.

2. « Pourriez-vous m’indiquer les bonnes personnes à contacter ?

Diagnostic : Vous demandez à votre cible de faire votre travail. C’est inapproprié. Un contrôle d’une liste de prospects sur Linkedin est un préalable à tout envoi.

Toutefois, si ce mail est adressé à quelqu’un dans une grosse boîte, il se peut qu’après ce contrôle le rôle de certaines personnes reste imprécis.

Dans ce cas, soyez transparents et après avoir explicité le problème que vous allez résoudre indiquez :

“Je ne suis pas parvenu à m’assurer sur Linkedin quelle serait la bonne personne à contacter chez XXX. Si vous n’êtes pas la bonne personne, pourriez-vous me mettre en contact avec la personne confrontée au (problème mentionné au début du mail).

3. “Pourrions-nous échanger au sujet de….

C’est une phrase décorative dans laquelle l’expéditeur se met tout de suite en situation de demandeur.

Elle n’est pas adaptée au contexte de la vente et de l’emailing. Si vous introduisez votre emailing par le problème que connaît votre client cible et la valeur que pouvez lui apporter, vous n’avez plus besoin de lui demander quoi que ce soit.

À la place, proposez-lui la reformulation du point 1

4. “Je voulais m’assurer que

Source : un spécialiste réseaux sociaux qui me proposent une assistance pour promouvoir le blog lotfi.marketing sur Facebook et Instagram

Toujours une phrase décorative. Dans un premier échange, privilégiez l’évocation du problème de votre cible et la façon dont vous pouvez le résoudre puis faites une proposition d’échange.

Ce type de phrase ou vous souhaitez vous “assurer de” peut intervenir uniquement pour un mail de relance, lorsqu’un client vous a indiqué qu’il vous rappelait début de semaine et qu’il ne l’a pas fait.

5. “Je souhaiterais échanger des informations

Derrière la situation d’échange, le client d’est pas dupe. Il sait bien que vous souhaitez collecter des informations pour améliorer votre ciblage et identifier des opportunités.

C’est à vous d’effectuer le premier travail de collecte et d’analyse et commencer par faire la preuve de ce que vous valez en évitant de soutirer des informations de façon maladroite.

6. “Je souhaiterai/ J’aimerai/ Je voudrai/ J’aurai besoin de…

98 % des emails de vente démarrent avec une phrase de ce type. Pourtant, vous n’êtes pas le sujet de la vente.

À ce stade, le sujet, c’est le client et son problème.

Maintenant, comment reformuler cette idée ? Imaginons que vous vendez des services Saas, votre transition idéale serait :

Je vous propose une présentation sur la façon dont MASOCIETESAAS a aidé des sociétés comparables à la votre à de développer tout en minimisant leurs dépenses en logiciels.

Dans la mesure où vous m’avez précisé qu’il s’agit de votre principale difficulté aujourd’hui, je suis sûr que cet échange

7. “Êtes-vous le décideur ?

Vous interrogez votre interlocuteur sur le poste qu’il occupe dans la société en vous disant que s’il n’est pas la bonne personne, vous pourrez lui demander de vous réorienter.

Vous vous fermez des portes, car vous demandez quelque chose sans rien donner en échange. De plus, interroger quelqu’un sur son statut est maladroit.

Voir la reformulation proposée en point 2.

 

Mailing de prospection

Phrase 7 — Êtes-vous le décideur ?

8. “Pour être honnête…” ou ses équivalents (sincèrement…, pour ne rien vous cacher, vous pouvez me faire confiance…)

L’honnêteté ne se décrète pas, elle se démontre dans le cadre d’une relation suivie à long terme. En abordant la question du jugement à un moment o°ù vous devez encore convaincre, vous éveillez au contraire la suspicion de votre lecteur.  

 

16 phrases mail poubelle

 

9. “Avez-vous le budget pour…?

Cette question est importante, mais elle est prématurée dans un mailing de prospection.

Si le client est intéressé par votre produit et qu’il veut avoir plus d’information, c’est qu’il demande à avoir encore plus d’informations et que vous devez encoure faire quelques efforts pour convaincre.

Mailing de prospection

Phrase 9 — “Avez-vous le budget pour…”

À ce stade, vous devez encore vous concentrer sur la qualité de votre offre ou de votre service. En posant cette question, vous risquez de donner l’impression que vous voulez passer prématurément en phase de négociation ou de vente.

10. “Vous comprendrez facilement que….

Cette formule condescendante ne vous apportera rien. Tant qu’un client n’est pas passé en phase de négociation ou de vente, il a la possibilité de demander des explications et des clarifications, même sur les sujets les plus évidents.

De façon plus générale et comme sur le sujet de “l’honnêteté”, il faut éviter tous les points qui pourront être interprétés comme du jugement.

11. “J’ai estimé que vous étiez la bonne personne pour…”

À l’ère de Linkedin et de Google, cette phrase n’est plus acceptable dans un mailing de prospection.

12. Vous avez certainement un agenda chargé

Cette phrase aussi est une fioriture. Elle est inutile si vous avez commencé par une analyse du problème que connaît votre cible.

13. “Confiez-nous…” ou équivalent (“Accordez-nous”,  etc.)

C’est le titre du mail d’Aurélie. Il pose deux problèmes :

D’abord, il s’agit d’un appel à l’action placé en titre. Un appel à l’action doit encourager votre prospect à passer à l’étape suivant de la relation commerciale. Il doit donc être placé après un argumentaire convaincant.

D’autre part, Aurélie ne parle que d’elle. Il n’y a rien dans son titre qui fasse référence au problème de son prospect.

14. “Le ROI moyen des clients ayant adopté notre solution dépasse les 50 % tout en maintenant un taux d’acquisition net moyen supérieur à 12,5 %

Même si votre cible est du même métier que le vôtre, vous devez éviter le jargon.

15. “Connaissez-vous notre produit…

Encore une fois, vous démarrez la discussion en parlant de vous et non pas des problèmes du client.

Formulation bateau sous forme de question qui amène à des réponses expéditives déjà formatées dans nos esprits pour surmonter les sursollitation dans notre quotidien.

  • “Oui, je connais déjà” => poubelle
  • “Non, ça ne m’intéresse pas” => poubelle.

16. “Vous n’avez probablement pas pris le temps de lire mon précédent…

Le client n’a pas répondu à votre première sollicitation et vous décidez de faire une relance. L’ennui, c’est que vous êtes toujours fixé sur vous et non pas sur son problème.

De plus, avec cette phrase et l’emploi du probablement, vous confirmez à votre lecteur que vos mailings de prospection ne méritent pas d’être lus.

Il n’ira donc pas plus loin que cette phrase.

Le copywriting pour éviter les faux pas

La meilleure façon d’éviter tous ces faux pas, ça serait de se mettre au copywriting. C’est là que vous apprenez à rédiger des mails en suivant la structure AIDA. C’est ce que je vous dans cet article avec l’exemple d’Erwan.

Cyril s’est d’ailleurs contenté de supprimer le message alors qu’Aurélie n’a pas inséré d’option de désabonnement dans son mail.

Cyril est aussi un marketeur, et par empathie, il n’a pas voulu léser Aurélie.

Mais beaucoup de destinataires ne sont pas aussi bienveillants que Cyril dans ces cas là. En voyant ce type d’emails, il les les taguent comme des spams et compromettent ainsi les futurs envois d’Aurélie.

Aurélie est du genre à s’adapter très vite.

Elle considère que le résultat de sa campagne n’est pas un échec mais un enseignement.

Vu le faible taux d’ouverture et l’absence de click sur le lien de son agence et de ses produits, elle réalise très vite que c’est son écriture (titre + texte) qui pose problème.

Elle décide donc de travailler sur son copywriting en suivant une formation. En quelques semaines, ses mails ont une toute autre allure.

Elle passe moins de temps à traiter des gros fichier et elle personnalise beaucoup plus ses mailing en segmentant encore plus finement ses envois.

Et lorsque le prospect est pile poil dans sa cible, elle n’hésite pas à faire des mails personnalisés.

C’est ce qu’elle a décidé de faire avec Alexis, un blogueur au profil très proche de celui de Cyril.

Objet : Linkedin, la nouvelle terre promise des marketeurs

Bonjour Alexis,

Je me suis permise de consulter votre profil Linkedin et votre blog : alexis.marketing. J’ai adoré vos articles sur le storytelling d’une publicité Facebook et l’étude de la campagne des Petites Frenchies, c’est très instructif et de grande qualité. Le ton et les illustrations de l’ensemble des articles du blog sont dynamiques et originaux, j’ai été captivée du début à la fin.

En vous lisant, j’ai réalisé que de nombreux utilisateurs du réseau Linkedin pourraient être intéressés par la façon très personnelle que vous avez de parler de la publicité Facebook. Linkedin est encore largement ignoré des marketeurs français alors qu’une bonne partie de leur public s’y trouve (56% des E-Commerçants et 68% des infopreneurs français ont un compte Linkedin selon une étude Datastage de Janvier 2019) .

Nous avons aidé de nombreux spécialistes du marketing et des réseaux sociaux à se faire connaître auprès des professionnels Linkedin, un réseau qu’ils n’avaient pas l’habitude d’adresser.

Ils ont pu ainsi se trouver de nouveaux leads et élargir leur clientèle au delà de leurs canaux habituels.

Voici des témoignages de nos clients (celui d’Amandine devrait vous parler :).
Voici également une étude qui présente les engagements et les conversions obtenues par nos clients sur des domaines proches du vôtre.

Vous serez surpris.

Si vous souhaitez que je vous présente de vive voix d’autres exemples et les résultats obtenus (Engagement, Conversion, ROI) sur les campagnes menées. N’hésitez pas à me contacter par retour de mail ou par téléphone au XX XX XX XX XX.

A bientôt,

Aurélie Martinez
Adresse, mail, tel..

Aurélie a accroché l’attention d’Alexis qui a ouvert le mail et consulté les exemples et les preuves apportées. Chaque phrase a capté son intérêt.

Plusieurs raisons à cela :

  • Le titre évoque l’objectif d’Alexis de façon métaphorique : Linkedin, un endroit plein de prospects encore peu sollicités et vers lequel Aurélie va le guider
  • La lettre parle des désirs de sa cible : l’idée de terre promise où Alexis trouvera son public, la créativité et l’originalité des travaux d’Alexis, sa volonté de captiver son audience du début à la fin
  • Elle joue sur des ressorts émotionnels :
    • sa peur : Ignorer un canal de développement commercial aussi important associé au fait que d’autres marketeurs parviennent déjà à faire de la prospection sur Linkedin
    • sa curiosité : Comment ces personnes là ont-elles fait ?
  • Elle est personnalisée : Même si les autres lettres envoyées par Aurélie à d’autres infopreneurs et prestataires de services sont probablement très proches de celle-ci, elles contiennent toutes un élément spécifique à la cible. Ici, c’est un blog contenant des illustrations et un ton original.
  • Elle est spécifique dans ses arguments : la campagne des Petites Frenchies analysée par Alexis dans son blog, les témoignages personnalisés (Amandine), les constats généraux étayés par des chiffres (étude Datastage), etc.
  • La lettre parle de ce qui intéresse véritablement Alexis : son métier
  • Le service n’est abordé qu’à travers les éléments de preuve. Aurélie prouve qu’elle a bien aidé ses clients puisque ceux-ci en témoignent.
  • Le mail vient avec des informations à valeur ajoutée (une étude sur le bénéfices de Linkedin pour les métiers du service)
  • L’appel à l’action (le coup de fil ou le mail) indique au prospect qu’il aura une contrepartie (d’autres exemples et des données concrètes)

Grâce à son outil de gestion de campagne marketing, elle sait que ce mail a été lu par près de la 52% de ses destinataires sur ce segment de clientèle. C’est un taux d’ouverture exceptionnel pour un mail de prospection à froid.

Et le lendemain matin

Objet : RE : Linkedin, la nouvelle terre promise des marketeurs

Bonjour Aurélie,

Merci pour votre mail. La vidéo de témoignage d’Amandine Stevens est très impressionnante. D’ailleurs, j’ai déjà travaillé avec elle il y a quelques années.

Je vous propose que l’on échange par téléphone demain dans la matinée pour que vous me présentiez ces fameux taux d’engagement, de conversion et le ROI.

Je vous avoue que j’ai des interrogations sur la maîtrise des coûts d’une campagne Linkedin.

A demain?

Alexis – alexis.marketing

Bonne chance Aurélie 🙂